Trophée Tourisme Endurance Albi

Jamais les acteurs du TTE n’ont été si heureux de retrouver l’atmosphère de la piste. Derrière les masques, on devine aisément le sourire des mécanos, pilotes et accompagnateurs. Il faut dire que la trêve fut longue. Si l’on fait abstraction de la journée d’essais de pré-saison organisée à Magny-Cours dix jours avant le confinement, près de neuf mois se sont écoulés depuis la dernière finale du Mans.
Texte et photos Cédric Batifoulier

L’ouverture de la saison remaniée se déroule donc à Albi où l’accueil est chaleureux… et la météo caniculaire ! Lors de la journée d’essais privés organisée vendredi, la station Météo France située précisément dans l’enceinte du circuit du Séquestre indique une pointe à 39,4° à l’ombre à 16h avant de revenir progressivement à des valeurs plus habituelles les jours suivants. Si d’après Bison Futé le trafic routier du week-end reliant juillet et août est saturé, c’est inversement proportionnel à celui de la piste qui nous concerne. Une partie des équipages habituels du TTE n’a pas souhaité sacrifier ses vacances mais on devrait logiquement retrouver l’ensemble des animateurs tout bronzés lors de la prochaine épreuve programmée fin août au Vigeant. Nous parlerons donc d’une reprise en douceur, bien que la configuration du tracé tarnais ne permette pas d’approximation, comme le confirme Nelson Luke, patron de K-Worx : « Il y a certes relativement peu d’engagés mais le trafic est dur à gérer ici. La piste est étroite et les murs proches, l’erreur ne pardonne pasIl vous reste encore 90% de cet article à lire.
Extrait de l’article paru dans Echappement n°637, septembre 2020, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com