Stéphane Lefebvre : chaque mètre en WRC est un bonheur !

© DPPI

© DPPI
© DPPI

Après un début de saison en DS3 R5, puis une première expérience en DS3 WRC au rallye d’Allemagne, le champion du monde junior 2014 a fini l’année dans la cour des grands grâce à Citroën Racing. Un investissement sur l’avenir ?
Texte Frédéric Billet

Le premier roulage de Stéphane en DS3 WRC s’était déroulé l’an passé à Issoire, lors de journées presse organisées par Citroën. Un titre de champion JWRC en poche, il avait gagné un programme de six courses en DS3 R5. En fait, Yves Matton, le directeur du service compétition de Satory, lui confia carrément une WRC pour le rallye d’Allemagne. « Maintenant que j’ai mis le bout du doigt dedans, chaque mètre que je fais avec la voiture est un bonheur » avouait alors le nordiste. Il ne savait pas encore que, de fil en aiguille, il allait rouler en Australie, avant de finir ensuite la saison en WRC. Nous lui avons demandé de revenir sur son expérience… Il vous reste encore 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans le n°581 d’Echappement (janvier 2016), magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com