Rétro, Les 40 ans du système quattro

Si Dieu créa la femme, c’est bien Audi qui a créé la transmission intégrale quattro. Une révolution entamée voilà tout juste 40 ans, qui a débouché sur une formidable aventure humaine et technique en compétition puis dans la grande série qui permettra à la firme d’Ingostadt de se hisser au niveau des meilleurs. Retour sur cette incroyable épopée.
Texte Thomas Riaud
Photo Audi AG

Audi est quattro et quattro est Audi ». Cette maxime nous a été martelée des dizaines de fois à l’occasion de multiples présentations faites à la presse, lors de l’essai d’un nouveau modèle. Si, aujourd’hui, cela paraît évident, au point d’occulter les xDrive de BMW et 4Matic de Mercedes, il n’en a pas toujours été ainsi. En fait, à l’instar de la célèbre tarte Tatin, le système quattro est né presque par hasard… Au début des années 70, Audi est encore une jeune marque sans image (réactivée, rappelons-le, par Volkswagen en 1965), à peine du niveau de Ford ou Opel. Alors, de BMW ou de Mercedes, il n’en est pas question. Mais l’arrivée en 1972 d’un certain Ferdinand Piëch, à la tête du bureau d’études, va tout changerIl vous reste encore 90% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°633, mai 2020, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com