Rallye Mont-Blanc Morzine 2020

Après plus de six mois sans compétition, les protagoniste du championnat de France se sont retrouvés début septembre à Morzine pour la reprise des hostilités. Et si les habitués n’ont pas manqué leur entrée en scène, nombre des « p’tits nouveaux » ont confirmé leurs ambitions.
Texte Emmanuel Naud
Photo Christian Chiquello

Les réseaux sociaux fleurent bon l’ambiance de rentrée des classes puisque chaque participant y va de son commentaire ou de sa photo avant de retrouver ses adversaires à Morzine. C’est sûr, pilotes, officiels et suiveurs sont tous impatients de retrouver l’ambiance du championnat. Mais les codes ont changé et il n’est pas question de s’étreindre au moment des retrouvailles, gestes barrières obligent ! Les équipes d’Isabelle Garreau, la présidente du comité d’organisation, ont su mettre en place un « rallye Covid » et il va falloir s’y habituer.
Vendredi matin, ils arrivent tous devant la rampe du podium de départ pour répondre à l’appel. Avec la nouvelle tenue bleue de son A110 R-GT, qui rappelle les couleurs originales de la marque, Manu Guigou a bien l’intention de jouer le bon élève et surprend tout le monde avec un scratch dès la première spéciale. Certes, le terrain est propice aux GT, mais la performance de Guigou impressionne. Il il fera encore mieux le lendemain puisqu’il récidivera par deux fois pour tenir tête aux plus rapides des R5. Appliqué derrière le volant, Manu optimise tout et profite également des carcasses atypiques de ses gommes Pirelli. Sa troisième place à l’arrivée relève d’une très belle performanceIl vous reste encore 90% de cet article à lire.
Extrait de l’article paru dans Echappement n°638, octobre 2020, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com