Rallye Mont Blanc-Morzine 2019

Yohan Rossel n’a pas manqué la rentrée du championnat de France des rallyes avec une domination sans partage qui le rapproche un peu plus de sa première couronne nationale. De son côté, Yohan Bonato a mis un terme à une mauvaise série tandis que Quentin Gilbert a eu le dernier mot sur Sylvain Michel dans la lutte pour le podium.
Texte Emmanuel Naud
Photo Christian Chiquello

S on visage est encore marqué par l’intensité des deux jours de course et ses yeux trahissent l’émotion ressentie, Yohan Rossel vient de s’offrir une victoire incontestée sur le rallye du Mont-Blanc. Le leader du championnat de France a frappé un grand coup sur les routes alpines. « Ça m’avait manqué, je prends tellement de plaisir, on peut dire que les vacances continuent ! » C’est sûr, Yohan affiche une confiance déconcertante dès les premiers mètres de course. Alors que ses adversaires se battent à coup de dixième, le pilote de la C3 R5 Citroën Racing, exploitée par l’équipe PH Sport relègue ses plus proches poursuivants à plus de 3 secondes dans la spéciale de Joux Plane… Il vous reste encore 90% de cet article à lire.
Extrait de l’article paru dans Echappement n°626, octobre 2019, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com