Ogier/Ingrassia : Rallye d’Argentine 2014

AUTO - WRC ARGENTINA RALLY 2014Gagner l’Argentine ne sera pas encore pour cette fois. Si je suis admiratif du public local, toujours aussi enthousiaste, ce n’est pas mon rallye favori. L’édition 2014, spécialement cassante, n’a rien arrangé. Jari-Matti et Miikka ont mieux appréhendé l’épreuve et méritent leur victoire. Au moins, certains ne pourront plus dire que c’est facile de gagner ! Le vendredi, si le premier chrono était humide, la longue spéciale était plutôt sèche et nous y avons encore plus souffert du balayage dans la deuxième boucle : après le rallye national, les trajectoires étaient bizarres et les ornières profondes. J’arrivais à y inscrire le train avant, mais l’arrière ne tenait pas. Parti derrière moi, Jari-Matti était avantagé et sans doute plus à l’aise avec son style acrobatique. A 17 secondes derrière lui, je pensais pouvoir me refaire le lendemain, à conditions égales. Raté ! J’ai d’abord fait un tête-à-queue, puis le pneu avant gauche a perdu sa bande de roulement : j’ai soudain senti une grosse vibration, vu des morceaux de gomme qui volaient, et mon aile partir en éclat…

Extrait de la chronique de Sébastien parue dans le n°562 d’Echappemnt, magazine qu’il est toujours possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com