Mon épreuve fétiche : le Tour de Corse par Jean-Pierre Manzagol

Privés de leur rallye par les instances internationales et confinement oblige, la nostalgie d’une dernière édition à rebondissements hante toujours les esprits des passionnés. Jean-Pierre Manzagol, la légende vivante insulaire, livre quelques bribes d’une histoire d’amour qui dure depuis 62 ans entre le Tour et les Corses.
Texte et photo Alain Camoin

Indépendamment de la crise sanitaire, le Tour avait été écarté du calendrier 2020 au profit du Chili, qui lui-même avait jeté l’éponge, bien avant la pandémie, pour raison économique. « C’est quand même le comble que la manche française soit évincée du calendrier 2020 et que l’épreuve prévue pour la remplacer n’arrive pas assumer sa participation » regrette Jean-Pierre Manzagol, la légende vivante des rallyes en Corse. A bientôt 74 ans, le roi du Cap (il a été surnommé ainsi après ses 17 victoires à la Ronde de la Giraglia), avec 34 Tour de Corse à son actif, vient de renouveler sa 56e licence automobile afin de participer à quelques rallyes historiques. Il a parcouru l’île en long, en large et surtout en travers… Il vous reste encore 90% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°635, juillet 2020, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com