Match Lancia Rally 037/Peugeot 207 S2000

037:207-1 037:207-2 037:207-3 037:207-4 037:207-5Lequel d’entre vous ne s’est pas posé au moins une fois cette sempiternelle question : les inoubliables Groupe B sont-elles plus rapides que les WRC ou Super 2000 actuelles ? A travers cette nouvelle expérience, je vais essayer de vous répondre de manière objective en confrontant la légendaire Lancia Rally 037 à la diaboliquement efficace Peugeot 207 Super 2000 que nous ne présenterons plus.
Texte François Delecour – Photos Philippe Maitre

Avant de commencer cette confrontation un petit flash-back s’impose. Souvenez-vous, Tour de Corse 86 alors en tête, Toivonen sort de la route, plonge dans un ravin, heurte un arbre au volant de sa Lancia S4 Groupe B. Le réservoir explose, le Finlandais et son coéquipier Sergio Cresto sont prisonniers des flammes et décèdent aussitôt. Un an plus tôt c’était déjà le tour de Bettega. Cet ultime accident mettra un coup d’arrêt fatal aux Groupe B. La FIA et Jean-Marie Balestre prennent des mesures radicales et ces incroyables machines disparaissent du championnat à la fin de la saison 1986. Trente années plus tard, ces bolides continuent d’impressionner et une marque comme Lancia surfe encore sur cette notoriété grâce, notamment, à la Rally 037 homologuée depuis peu en VHC.
Je rencontre Patrick Canavese, sorcier du Milano Racing par le biais de mon ami Pierre Carestia. Préparateur et spécialiste Lancia, Patrick a saisi l’opportunité en investissant et pariant sur l’avenir de ces monstres d’exception. Basés dans la proche banlieue marseillaise, ses ateliers regorgent de fabuleux trésors dignes de la caverne d’Ali Baba. On y côtoie Lancia 037 Groupe B, S4 Groupe B, Lancia Intégrale Groupe A (ex Auriol ou ex Alen) mais également la 4WD aux couleurs Totip. Entièrement démontés, ces monstres sont soigneusement reconstruits à l’identique. Seul un arceau, nouvelle génération homologué FIA, vient rigidifier le châssis tubulaire comme sur les WRC.
Sur le papier tout au moins il n’y a pas photo : avec ses 340 chevaux et 33 mkg couple pour seulement 980 kg, la belle Italienne fait figure d’épouvantail face à la 207 et ses 298 chevaux (officiellement Peugeot annonçait 300) pour 1 250 kg. Mais la théorie est une chose et la pratique en est parfois une autre. Alors, quid de la Lancia ou la Peugeot ? Pour en avoir le cœur net, direction Roquebrune-sur-Argens et plus précisément son fameux rocher rouge…

Extrait de l’article paru dans le n°562 d’Echappemnt, magazine en vente chez votre marchand des journaux à partir du samedi 24 mai… Mais qu’il est aussi possible de commander dès à présent en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site www.hommell-magazines.com