Made in France : MD Rallye Sport

A quelques jours du départ du Dakar, ce team basé en Normandie, part affronter les dunes d’Arabie Saoudite avec six buggys Optimus nés de l’imagination fertile d’Antoine Morel. Ce mécanicien fourmillant d’idées est devenu chef d’entreprise dans laquelle la famille joue un rôle essentiel.
Texte et photos François Fayman

Dans le Cotentin, la commune de Villedieu-les-Poêles est plus connue pour sa fonderie de cloches qui a fourni celles de Notre-Dame de Paris en 2013 que par l’atelier MD Rallye Sport. Pourtant, celui-ci commence à se faire un nom dans le milieu des rallyes-raids par la qualité de ses buggys qui se forgent peu à peu un palmarès enviable. L’homme par qui tout a commencé, le catalyseur, c’est Antoine Morel qui nous fait la visite de l’atelier, bien occupé par une demi-douzaine de buggys en construction ou en maintenance sur lesquels s’affairent les mécaniciens. L’embarquement de six Optimus, un SSV et six camions et voitures d’assistance se rapproche. Destination Jeddah en Arabie Saoudite d’où part le Dakar 2020. Pas de signe de fébrilité chez Antoine, mais un regard en permanence à 360° pour surveiller l’activité. « Je suis parti de rien et je sais qu’à tout moment tout peut s’arrêter. C’est pourquoi, il faut veiller au moindre détail… » confie-t-il.… Il vous reste encore 90% de cet article à lire.
Extrait de l’article paru dans Echappement n°629, janvier 2020, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com