Les pneumaticiens en championnat de France de la Montagne

Avon et Michelin, solidement enracinés dans l’histoire du championnat de France de la Montagne, ont vu l’arrivée du concurrent Pirelli sur le marché de la côte l’an dernier. Une bonne occasion d’effectuer avec ces trois manufacturiers un tour d’horizon de leurs produits… et de leurs objectifs !
Texte Anthony Delahayes
Photo Benoît Gros

Toute l’année, les performances sportives sont mises en valeur à travers des batailles à coup de millièmes, des nouveaux records de piste et des passages en courbe encore plus spectaculaires. On juge, ces exploits par le remarquable talent du pilote et les possibilités techniques du châssis, mais moins souvent par l’efficacité des pneumatiques, car ce sont les principaux éléments d’une bonne liaison au sol. En 2019, trois manufacturiers se partageaient les faveurs des pilotes : Avon, Michelin et PirelliIl vous reste encore 90% de cet article à lire

Extrait de l’article paru dans Echappement n°630, février 2020, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com