Historic Tour Albi – Dijon

La « saison 6 » de l’Historic Tour a finalement débuté en juillet à Albi, avant de se poursuivre à Dijon à la mi-août. Sauf coup dur, les cinq meetings initialement prévus se dérouleront bien cette année, mais à un rythme soutenu : concentrés en seulement deux mois et demi !
Texte Jacques Furet
Photos HVM Guy Pawlak

En cette saison 2020 malheureusement comparable à aucune autre, le championnat de France historique des circuits est en passe de sauver l’intégralité de son programme. Pour avoir réagi très tôt sur les reports de dates des trois premiers des cinq meetings prévus cette année, son promoteur (HVM Racing) a osé un pari qui s’avère pour l’instant gagnant. L’Historic Tour d’Albi s’est déroulé sans anicroche en juillet, tout comme celui de Dijon un mois plus tard. Dans la foulée, quand paraîtront ces lignes les pilotes du championnat en seront à prendre la direction du circuit de Charade pour y franchir – déjà – le cap de la mi-saison. Que les deux réunions programmées en septembre, à Nogaro puis au Val de Vienne, se déroulent sans plus d’anicroches et le championnat de France historique des circuits 2020, bien que concentré sur trois mois, aura sauvé l’essentiel à l’inverse de bon nombre d’autres disciplines.
Certes, les rendez-vous d’Albi et de Dijon se sont déroulés dans une ambiance rendue particulière par l’obligation générale du port du masque et les différentes mesures de distanciation en vigueur.
Un moindre mal bien évidemment au regard de la gravité de la situation sanitaire liée à la Covid-19. Bien que masqués, les spectateurs se sont déplacés en nombre sur ces deux meetings, la « jauge » autorisée par les préfectures concernées (5 000 personnes maxi ensemble, concurrents et satff d’organisation compris) ayant permis d’accueillir tous les passionnés qui souhaitaient profiter du spectacle.
Côté participation, les deux premiers meetings ont également livré un indicateur plutôt positif avec 250 concurrents réunis… Il vous reste encore 90% de cet article à lire.
Extrait de l’article paru dans Echappement n°637, septembre 2020, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com