Finale de la Coupe de France des rallyes 2019 : Albi Rabastens

Jean-Michel Da Cunha est allé chercher dans les derniers mètres la victoire devant David Salanon après une lutte intense. Les deux pilotes se sont livrés un duel qui restera dans l’histoire de la finale de la Coupe de France.
Texte Emmanuel Naud
Photo Christian Chiquello

Samedi 19 octobre, un peu avant 18h30, Jean-Michel Da Cunha coupe l’arrivée lancée de la dernière spéciale de la finale de la Coupe de France des rallyes. Le temps de parcourir les centaines de mètres qui le séparent du point stop et le pilote de la C3 R5 découvre une foule dense pour l’accueillir. « P… c’est nous ! C’est nous ! » lâche Jean-Michel à Sébastien Durand son copilote. Il faut encore quelques secondes pour que le pilote de Bozouls réalise qu’il vient de remporter la finale, tant la lutte avec David Salanon fut intense sur les 130,4 kilomètres de spéciales chronométrés. Les deux hommes sont finalement séparés de 7/10, soit trois mètres, le plus petit écart jamais enregistré lors d’une finale… Il vous reste encore 90% de cet article à lire.
Extrait de l’article paru dans Echappement n°627, novembre 2019, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com