Essai Ligier JS 53 Evo 2 « Endurance » par Nicolas Schatz

LIGIER JS 53 EVO 2Fin 2011, alors que la FFSA travaillait sur le projet d’un proto CN + V8 pour le championnat de France de la Montagne, Guy Ligier m’avait contacté car il souhaitait jauger le potentiel de vente d’un tel produit en France et en Europe. Si pour l’heure aucune de ces autos n’a depuis vu le jour, en revanche, quelques CN 2 litres ont fait leur apparition en Speed Euroseries, en VdeV ou en « côte ». Aujourd’hui, c’est l’une des versions « Endurance » que je vais tester pour Echappement.
Comme une évidence, direction le circuit de Nevers Magny-Cours. Situé à quelques encablures des ateliers de fabrication, il est le terrain de jeu de l’équipe pour tester les dernières pièces et effectuer les mises au point. Il est déjà 17h et le soleil est de plus en plus rasant, le photographe s’exécute au plus vite avant que je puisse « sauter dedans ». On peut alors apprécier la ligne très effilée de ce sport proto, très bas aux formes travaillées. Je suis d’emblée surpris par la matière de sa robe. On croirait du carbone, mais étant interdit sur les éléments de carrosserie, le choix s’est porté sur de la fibre de verre teintée noire… Il vous reste 95% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans le n°580 d’Echappement (décembre 2015), magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com