Editorial Echappement n°633 – mai 2020

Notre moteur, c’est la passion. Mais avec ce qui se passe en ce moment tout le monde va se retrouver plus ou moins en difficulté.
Les magazines comme Echappement sont évidemment très touchés comme l’ensemble de la presse écrite. Ils étaient déjà dans une situation difficile avant la pandémie ; désormais ils sont en danger de mort.
A Echappement, nous essayons d’offrir de quoi nourrir la passion de nos lecteurs et nous avons, bien entendu, très envie de poursuivre l’aventure.
Mais cela ne pourra être possible qu’avec l’énergie intacte de nos journalistes, lecteurs, pilotes, organisateurs, annonceurs : nos destins sont dorénavant plus que jamais liés. Ainsi, nous attendons une mobilisation sans faille de votre part en vous abonnant dès aujourd’hui à la version papier ou numérique. Aussi, nous comptons plus que jamais sur le soutien de nos annonceurs fidèles pour qui, toutes ces années, Echappement a contribué à défendre et promouvoir leurs produits et leurs marques.
Echappement est le compagnon des passionnés du sport automobile depuis plus de 50 ans alors, soyons fous, faisons le rêve qu’il survive à la crise du Covid-19 ! Nous, les passionnés, soyons plus forts que lors de la crise pétrolière de 1973 quand, malgré six mois d’interruption des courses automobile en France, Echappement avait continué à paraître…
Merci, et prenez soin de vous !
Sportivement…
Michel Hommell