Comparatif Ford Focus ST, Hyundai i30N, Peugeot 308 GTi, Renault Mégane R.S. Cup

La Focus ST nous avait laissé voir de belles dispositions lors d’un premier speed dating sur son terrain d’essai. Restait à les confirmer sur nos bases d’essais habituelles et face aux ténors de sa catégorie : la Mégane R.S. dotée du châssis Cup, la 308 GTi équipée d’une mécanique fraîchement dépolluée, puis la Hyundai i30N Performance 4 portes. Pour la Ford, l’heure de vérité a sonné.
Texte Jacques Warnery
Photo Christian Chiquello

Il est toujours plus facile de briller sur ses terres. A force de limer le bitume de la piste de comportement de Lommel (Belgique) lors de sa mise au point, la nouvelle Focus ST connaît le non de chacun de ses graviers. Sauf que la connaissance du terrain ne suffit pas toujours. Sur ce tracé destiné à mettre à mal le plus complaisant des châssis, la dernière compacte de l’ovale bleu y était attendue au tournant. Elle ne nous a pas déçus, loin de là ! Quand on connaît l’expertise de l’équipe de Ford Performance Europe dirigée par Leo Roeks, c’est logique. Les propriétaires de l’actuelle Fiesta ST ou de la dernière Focus RS savent de quoi je parle. La première reste la seule vraie GTi abordable et disponible au catalogue. La seconde a ouvert la voie à une nouvelle race de compactes ludiques. Au vu de ce premier speed dating réussi, l’actuelle Focus ST semble avoir les épaules suffisamment larges pour supporter un héritage lourd à porter. Reste à le confirmer sur terrain neutre face à ses rivales… Il vous reste encore 90% de cet article à lire.
Extrait de l’article paru dans Echappement n°626, octobre 2019, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com