Championnat du monde de rallycross : Grönholm RX

En investissant les rangs du championnat du monde FIA de rallycrossdès 2017, Marcus Grönholm est parvenu à imposer son équipe parmi les mastodontes de la discipline. 
Texte Nicolas Dubernard
Photo FIARallycrossRX
Novembre 2017. Alors que le championnat du monde de rallycross est sur le point de se conclure en Afrique du Sud, quantité de pilotes se pressent discrètement dans le garage dédié à l’équipe de Marcus Grönholm sur le circuit de Killarney. Depuis plusieurs semaines déjà, la rumeur d’une collaboration entre le double champion du monde des rallyes et Hyundai Motorsport tend à se faire plus précise, et nombreux sont les candidats à vouloir revendiquer un volant dans la structure finlandaise.
Deux ans plus tard, c’est sur ce même tracé que Grönholm RX terminera la saison 2019 par un doublé à mettre à l’actif de ses pilotes Niclas Grönholm et Timur Timerzyanov. Sur les dix épreuves inscrites au programme du World RX, les hommes de Marcus Gönholm trouveront le moyen de signer trois victoires pour un total de neuf podiums, et le fils du double champion du monde des rallyes de passer à quelques encablures d’un premier titre mondial FIA. Sans ses deux impasses forcées pour raisons médicales à Barcelone puis à Spa-Francorchamps en début de saison, le Finlandais de 23 ans aurait arithmétiquement éclipsé ses adversaires comme en témoigne son impressionnante moyenne de 23 points (sur 30 possibles) scorés par épreuve… Il vous reste encore 90% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°634, juin 2020, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com