Championnat de France FFSA GT : les pré-tests à Nogaro

Après trois mois de confinement, le sport auto redémarre dans l’Hexagone. Avant le premier meeting du championnat de France FFSA GT prévu les 21 et 23 août à Nogaro, le promoteur, SRO, a convié sur le circuit gersois les écuries et pilotes engagés pour deux jours de tests préparatoirs.
Texte Jérôme Leclerc
Photo FFSA GT

En arrivant sur le circuit Paul Armagnac, l’accès au paddock se fait de façon bien différente qu’à l’habitude. En effet l’entrée est matérialisée par deux tentes qui font office de sas médical. Il est donc obligatoire d’effectuer un « stop and go » en respectant la distance requise, de remettre son questionnaire « santé » dûment rempli et de se soumettre à une prise de température par « termo-flash ». Avec une « BoP » à 36,5° je passe les vérifications techniques et peux donc ainsi rejoindre les acteurs de cette reprise tant attendue sans passer par le stand médicalisé. Malgré l’annonce assez récente, pandémie oblige, de ces journées d’essais d’où l’impossibilité pour certaines équipes d’être présentes, ce n’est pas moins d’une trentaine de GT4 qui attendent impatiemment le drapeau vert dans les box du circuit gersois. Si le plateau s’annonçait pléthorique en début d’année, force est de constater que la crise sanitaire a eu raison de quelques animateursIl vous reste encore 90% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°636, août 2020, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com