Championnat de France des rallyes : 61e Critérium des Cévennes

Chez lui, devant sa famille et ses amis,Yohan Rossel décroche le titre de champion de France. Il succède à Yoann Bonato qui vient de remporter sa troisième victoire dans les Cévennes après avoir géré sa course en mode attaque.

Texte Emmanuel Naud
Photo Christian Chiquello
Fébrilité ou excitation, les sentiments de Yohan Rossel sont partagés à la veille du départ. Le pilote de la C3 R5 flanquée du numéro 1 sur les portières sait qu’il peut décrocher le titre de champion de France à l’issue du rallye. « Il ne faudra pas faire de bêtises, » prévient-il. Fort de sa victoire trois semaines plus tôt à Vendôme, Yoann Bonato est en pleine confiance en arrivant sur les routes cévenoles. Le double champion de France en titre est bien décidé à terminer la saison de la meilleure des manières en ajoutant son nom une troisième fois au palmarès du Critérium. Mais, avant de se lancer dans un mano a mano qui peut faire office de passation de pouvoir, Yohan profite d’une opération de communication pour emmener son rival en baptême dans la C3 R5 de PH Sport durant le shakedown. Un dernier moment de détente placé sous le signe de la bonne humeur avant de se battre à coup de secondes contre le chronomètre… Il vous reste encore 90% de cet article à lire.
Extrait de l’article paru dans Echappement n°628, décembre 2019, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com