Atelier de course O-One

Pilote émérite, Josserand de Murard a créé il y a moins de dix ans un atelier de restauration de voitures anciennes, de course ou de route, aux multiples compétences. En constante expansion, O-One œuvre notamment en circuits en s’attachant à redonner vie à de nombreux protos.
Texte Jacque Furet
Photo O-One

Côté scène, si l’arrêt des courses n’avait pas contrarié son agenda, la structure O-One enchaînerait actuellement les déplacements d’un circuit à l’autre. Sur ceux de l’Historic Tour, sa réputation est déjà bien établie. Reconnue pour son savoir-faire dans la restauration et l’exploitation en course des protos historiques, elle bénéficie de la confiance de bon nombre des pilotes de la SportProtosCup. Dans un registre proche mais plus élitiste, elle se déploie désormais aussi sur les meetings de Patrick Peter en veillant sur la mécanique de plusieurs Groupe C. Côté coulisses, O-One est une jeune officine domiciliée dans les Yvelines, dont l’activité ne cesse de croître. On y œuvre bien évidemment à la remise en condition et à l’entretien de ces fameux anciens protos mais aussi, à parts égales, à la restauration de sublimes voitures de collection plus sagement destinées à un usage routier. Sur la piste ou à la ville, l’histoire de O-One s’articule d’abord autour de la personnalité de son créateur, dirigeant : Josserand de Murard, un technicien avisé doublé d’un talentueux pilote. Sa société a vu le jour ainsi, en 2010, à l’instant où notre homme eut l’opportunité de conjuguer itinéraire professionnel et attrait de la compétition… Il vous reste encore 90% de cet article à lire.

Extrait de l’article paru dans Echappement n°634, juin 2020, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com