Annulation finales des Coupes de France rallyes, montagne et slaloms 2020

Finale 2019 - Photo DPPI

Réuni par vidéoconférence  jeudi dernier (16 avril), le Comité Directeur de la Fédération Française du Sport Automobile a décidé de reporter à 2021 les finales des Coupes de France rallyes, montagne et slaloms qui devaient se dérouler respectivement du 16 au 18 octobre à Châteauroux (36), du 25 au 27 septembre aux Ardillats (69) et du 4 au 6 septembre à Angerville (91).
Voici en quelques lignes les principales décisions annoncées par le communiqué officiel : « Dès l’instauration du confinement, qui a conduit à un arrêt total de notre activité depuis un mois maintenant, le Bureau Fédéral a décidé que tous les organisateurs contraints d’annuler leurs manifestations durant cette période ont vu et verront leurs droits de calendrier remboursés. En outre, il a été décidé que l’appel à cotisation de l’ensemble des associations sportives automobile et karting était ajourné. Parallèlement, une cellule ad-hoc en charge de l’aménagement des calendriers a été mise en place pour étudier les différents scénarios possibles en fonction des demandes d’annulation, de report et des conditions de reprise de l’activité. » Le Bureau Fédéral a aussi décidé « le gel des règlements techniques jusqu’à la fin de la saison 2021 afin de ne pas ajouter des contraintes budgétaires à nos pratiquants déjà fortement impactés par la crise sanitaire… Afin de préserver l’équité sportive dans le cadre des qualifications des Finales des Coupes de France (rallyes, montagne et slaloms), il a été décidé du report de ces trois finales en 2021 ainsi que du report des points déjà acquis en 2019 et 2020. Les modalités précises de qualifications pour 2021 seront communiquées ultérieurement… Par ailleurs, la FFSA collabore avec les services des Ministères concernés, pour répondre aux questions de la filière du sport automobile. D’ores et déjà, il a été confirmé que les arrêtés d’homologation de circuit arrivés à échéance pendant le confinement sont prolongés de plein droit jusqu’au 24 août… »