Alors, raconte… Raphaël Astier/Frédéric Vauclare au rallye d’allemagne

Copilote de Raphaël Astier sur la i20 R5 de l’équipe CPI Racing Onyx Racing by Enjolras, Frédéric Vauclare nous a rédigé un carnet de bord de leur participation à la manche allemande du championnat du monde des rallyes en tant qu’amateurs… éclairés !
Texte Frédéric Vauclare
Photo Paulo Maria / DPPI

Participer à une manche du WRC est toujours un événement, tant pour un pilote que pour son copilote. Avec Raphaël, nous avons eu la chance de vivre déjà de bons moments sur ces épreuves mondiales que ce soit en 2017 lors de notre programme en WRC 3 avec la 208 R2 ou lors de notre participation au Tour de Corse l’année suivante sur la 124 Rally avec une victoire dans la classe R-GT. Depuis ce passage par l’île de Beauté, le WRC ne faisait plus partie de nos objectifs. Et cela nous manquait. Début juillet, alors que nous sortons de la conférence de presse du rallye du Rouergue, notre équipe nous annonce que nous avons l’opportunité de disputer le rallye d’Allemagne avec la i20 R5. Le budget étant le nerf de la guerre, nous décidons de ne pas prendre le départ pour consacrer nos finances à l’épreuve mondiale. Dès mon retour de Rodez, je me suis alors plongé dans la préparation du rallye en récupérant tous les documents nécessaires dont le fameux Rally Guide… Il vous reste encore 90% de cet article à lire.
Extrait de l’article paru dans Echappement n°626, octobre 2019, magazine qu’il est possible de commander en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site hommell-magazines.com