A l’heure du premier tiers chez Hyundai Motorsport

Hyundai-1Avec un joker nommé Bouffier pour accélérer la mise au point de la i20 comme de la prochaine WRC de la marque, Hyundai Motorsport met les bouchées doubles pour atteindre sa vitesse de croisière. Pointage avec Michel Nandan, Alain Penasse et l’ami Bryan, au premier tiers de cette première saison.
Texte Frédéric Billet – Photos Hyundai Motorsport

Lors de notre dernière visite en fin d’année dernière, nous avions trouvé des locaux presque vides au siège de Hyundai Motorsport à Alzenau. Depuis, la i20, dûment homologuée, a débuté à l’arrache au Monte-Carlo, puis montré de belles dispositions lors des cinq premiers rallyes mondiaux de l’exercice 2014. Dans la foulée du rallye d’Argentine, nous sommes repassés par l’Allemagne, histoire de faire le point du chemin accompli avec Michel Nandan, le directeur de l’équipe, puis Alain Penasse, son team manager, et d’y retrouver Bryan Bouffier, fraîchement revenu aux affaires comme pilote essayeur.
Précédemment directeur technique de la FFSA, Michel Nandan aime bien le championnat de France des rallyes, mais ce n’est franchement pas pour le fun qu’il a décidé d’engager Bryan Bouffier au prochain rallye d’Antibes : « Nos pilotes doivent préparer et disputer les rallyes de la saison : ils ne sont libres pour d’autres essais que dans certains créneaux. L’idée de faire rouler Bryan, c’est d’abord d’avoir un pilote supplémentaire pour développer la nouvelle voiture, aussi bien sur la terre que l’asphalte. On l’apprécie, on se connaît et il sait comment on travaille : c’est un bel atout pour faire avancer notre programme. Pour l’heure, le rallye d’Antibes va nous servir à préparer les épreuves asphalte à venir pour notre i20 WRC actuelle. C’est une épreuve exigeante, où l’on peut essayer des choses différentes d’une boucle à l’autre, sur des spéciales de référence. On n’est pas là pour viser un résultat, mais bien pour un programme d’essais grandeur nature. » Le message est clair : si Michel apprécie aussi les talents de pilote de Bryan, on verra plus tard s’il y a lieu de l’employer en tant que tel…
Hyundai-2

Extrait de l’article paru dans le n°562 d’Echappemnt, magazine en vente chez votre marchand des journaux à partir du samedi 24 mai… Mais qu’il est aussi possible de commander dès à présent en format papier ou numérique (iPad, Android, Mac, PC…) sur le site www.hommell-magazines.com